ANNETTE SCHNEIDER
Confession d'une dame du pays de la Venoge

Ed. de l’Aire / pages 240 / ISBN 9782889561810

Annette Schneider raconte sa vie simple mais sa vaillance et sa ténacité lui permettront de quitter le travail de bonne à tout faire pour devenir la secrétaire de Marcel Regamey puis de Philibert Muret. Très tôt, elle se bat pour améliorer la condition féminine et se met au service du parti radical vaudois. Son parcours n’a pas laissé indifférent Olivier Feller, le Conseiller national vaudois, qui a tenu à préfacer ce témoignage chaleureux. Aujourd’hui, Annette Schneider a 89 ans et vit à l’ombre du Château de la Sarraz.

A partir du 24 avril en librairie
Préface d'Olivier Feller, Conseiller national

Annette Schneider est née en 1932 à Sainte-Croix. Issue d’une famille modeste elle subit de plein fouet les effets de la crise économique de son époque. Elle observe la société, cherche à comprendre les antagonismes politiques du monde qui l’entoure. Elle aide sa famille en faisant mille et un petits boulots qui forgeront son caractère. Cette vaillance jalonnera toute sa vie pleine d’embûches. Toujours combative, elle se bat pour l’obtention du suffrage féminin, participe activement aux campagnes électorales du parti radical, parti du centre et du bon sens semble-t-elle nous dire. Pendant dix ans, elle s’est battue contre vents et marées pour sauver le Château de La Sarraz, monument du patrimoine européen. Personnalité du Pays de la Venoge, elle a sillonné à maintes reprises le Pays de Vaud, du Jura au Léman, pour défendre la cause de la dignité en nous rappelant au passage que le travail est le meilleur moyen de surmonter tous les obstacles de la vie.

Annette Schneider, 24Heures